News du SatD8 peut-elle faire trembler les autres chaînes ?

Les dernières infos
Avatar de l’utilisateur
leni
Administrateur
Administrateur
Messages : 1598
Inscription : 03 avr. 2013, 20:57
A remercié : 178 fois
A été remercié : 416 fois
Genre :
Zodiac :
Âge : 38
Contact :
Belgium

D8 peut-elle faire trembler les autres chaînes ?

#1

Message par leni » 29 mai 2013, 12:35

D8 peut-elle faire trembler les autres chaînes ?

index.jpg
Pour la première fois la semaine dernière D8, la chaîne gratuite du groupe Canal+ s’est imposée comme la première chaîne de la TNT. Comme la plus grande des chaînes juste derrière les grands acteurs historiques comme TF1, France 2, M6 et France 3. S’agit-il d’un tournant ?

Pour Canal+ qui a relancé D8 à l’automne 2012, c’est une très bonne nouvelle. Cette chaîne gratuite avait déjà doublé W9, la petite sœur de M6 sur un mois. Là, elle double TMC, la petite sœur de TF1 sur une semaine avec 3,5% de l’audience des 4 ans et +. Canal+ ne peut pas encore crier victoire mais c’est quand même très encourageant, ça prouve que le champion de la télé payante va être un concurrent redoutable dans l’univers de la télé gratuite.
index2.jpg
Pourquoi Canal+ ne peut pas crier victoire ?

Parce qu’il est trop tôt pour parler de domination de D8. Ils ont remporté un set mais pas le match. L’emporter sur une semaine c’est bien mais sur l’ensemble du mois de mai TMC est encore devant. Ensuite, il faut reconnaître que la semaine dernière a été un peu atypique. Ils ont fait un coup. Ils ont diffusé la finale de la Champions League de Foot. Certes c’était la version féminine mais il y avait les lyonnaises et ça a fait de l’audience. C’est un “one shot” et je ne suis pas sur que le rapport coût/recettes pub soit excellent. D8 c’est une chaîne qui coûte cher. Et puis enfin, la concurrence va réagir. NRJ 12 a déjà marqué des points avec “les anges de la télé réalité”. TMC va attaquer à la rentrée avec une quotidienne de Julien Courbet. Les intello bobo parisiens n’aiment pas mais ce genre de programmes fait de l’audience.

Pour que le succès de D8 soit incontestable il faut quoi ?

Pour l’instant la chaîne est très dépendante de deux programmes. “Touche pas à mon poste” de Cyril Hanouna en fin d’après-midi. Et les rediffusions de Navaro. C’est bien mais ce sont des émissions importées, qui ont été en quelque sorte créées par d’autres. Comme “Nouvelle Star” qu’ils ont relancé. Pour que D8 compte, il faut qu’ils créent et installent leurs propres succès. Qu’ils se créent une identité.

Pour Canal+, c’est quand même déjà un pari gagné ?

Non, là aussi c’est trop tôt pour l’affirmer. Pour Canal+ l’opération sera gagnante d’abord si cette chaîne en clair lui permet de mieux amortir les contenus premiums, les séries qu’ils développent pour leur chaîne payante. Or pour l’instant, les diffusions des séries comme Braquo ou Engrenages n’ont pas été de véritables succès. D8 n’a pas encore prouvé qu’il s’agissait d’une bonne machine à mutualiser les coûts. L’autre aspect stratégique, c’est que D8 doit permettre à Canal+ d’engranger plus de recettes publicitaires. C’est un moyen de trouver de la croissance au moment ou le marché de la télé payante semble saturé. Pour l’instant Canal+ dit que D8 a dépassé tous ses objectifs publicitaires. C’est génial. Mais les concurrents de Canal eux prennent un malin plaisir à souligner que la montée en puissance de D8 fait mal à tout le monde. Mais qu’elle fait aussi très mal aux émissions en clair comme le Grand Journal de Canal+. Pour Canal, il ne faudrait pas qu’ils perdent d’un côté, ce qu’ils ont gagné de l’autre.

Par DAVID BARROUX | 28/05/2013
Les echos.fr
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.


Leni wistiti

Répondre

Revenir à « News du Sat »